EXTREME-SUR-LOUE 2021

C'est avec une petite semaine d'avance par rapport à date habituelle qu'a eu lieu la 23ème édition de l'Extrême-sur-Loue 2021.


Près de 2.000 pratiquants de tous niveaux sont venus se mesurer sur les différents parcours préparés par Benoît au coeur de la vallée de la Loue.


Exigeants, parfois sauvages mais toujours magnifiques, les itinéraires ont mis des étoiles dans les yeux des plus petits et des plus grands.


Dès le samedi, les plus jeunes et leurs familles sont venus mettre l'ambiance autour de l'amphithéâtre à Nautiloue sous la verve incontournable et talentueuse d'Eric Davaine.


En ce samedi après-midi, il régnait alors une ambiance de Championnat du monde. Clameurs, encouragements, le suivi de la course "comme pour les pros" d'Eric, tout cela faisait monter la tension et il est à parier que les jeunes vainqueurs des différentes courses s'en souviendront encore longtemps.


Dimanche 26 septembre, 8h. La pluie tant annoncée (et qui fait la réputation de l'épreuve) ne s'est pas s'invitée cette année. Pourtant, tout le monde s'y était préparé et c'est plutôt une jolie ambiance brumeuse, douce qui nimbait le décor de l'épreuve.


Les compétiteurs sont partis un peu avant tout le monde ; se donnant à fond sur les 86km du grand parcours pour les hommes et 63km pour les féminines.


A ce petit jeu, c'est l'Ornanaise Estelle Boudot qui l'emporte chez les féminines devant Barbara Liardet(CH) en 4h04mn.

Chez les Hommes, Julian Schelb l'emporte devant Clément Berthet, professionnel chez AG2R et ancien sociétaire du VC Ornans et Niklas Sell. A noter la très belle 5ème place de Rémi Groslambert, le jeune licencié du vélo club d'Ornans.


Assez parlé, place à un feu d'artifice d'images !


A l'année prochaine !!





A l'affiche !